Archives de la catégorie Intervenants

ITW 05 – Thierry Duval / Planète Sciences

Classé dans Intervenants, L'erreur vue par... | Pas encore de commentaire ? »

Rencontrez dès maintenant les intervenants du festival à travers de courtes interviews ! Des erreurs, bien sûr ils en font, et d’ailleurs ils viennent vous les raconter ici…

C’est au tour de Thierry Duval de l’association Planète Sciences de se présenter et de nous parler de l’atelier Fête des erreurs qui aura lieu :
– Du mercredi au vendredi de 13h et à 16h
– Le samedi de 14h à 18h

¤ Racontez-nous une erreur personnelle particulièrement mémorable…

Plus jeune, on m’a appris que les propriétés du monde de l’infiniment petit se retrouvaient dans le monde de l’infiniment grand. J’ai donc naturellement conclu que les satellites des planètes se comportaient de la même façon que les électrons autour du noyau de l’atome, grâce aux forces électromagnétiques. Plus tard, j’ai appris le principe de satellisation (la vitesse relative à la force gravitationnelle), et j’ai compris que ressemblance n’est pas vérité.

¤ Qu’est-ce qui, pour vous, représente l’idée que vous vous faites de l’erreur, ou le message que vous voulez faire passer à travers votre animation ?

Les erreurs sont les portes de la découverte. (James Joyce)
La vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier. (A. de Saint Exupéry)

¤ En quoi consistera votre atelier Fête des erreurs ?

Dans cet atelier, nous proposons aux jeunes de faire plein d’expériences pour découvrir les propriétés de l’eau. Le tâtonnement et l’erreur seront les maître-mots de cette atelier. Il faut donc trouver une démarche qui prend en compte les erreurs pour mieux apprendre.

¤ Planète Sciences c’est quoi, c’est qui, c’est où ? Qu’est-ce que vous y faites ?

L’association Planète Sciences a pour objet de favoriser auprès des jeunes l’intérêt, la pratique et la connaissance des sciences et des techniques. Je suis animateur scientifique auprès des publics scolaires.

_____________________

Pour suivre les actualités de ce blog en direct
abonnez-vous au flux Rss !

En cas de problème rencontré sur ce site
n’hésitez pas à nous contacter.

Twittez vos commentaires sur le festival
en utilisant le hashtag #FestivalPM !

Share This Post

ITW 04 – Luc Chareyron

Classé dans Intervenants, L'erreur vue par... | 1 Commentaire »

Rencontrez dès maintenant les intervenants du festival à travers de courtes interviews ! Des erreurs, bien sûr ils en font, et d’ailleurs ils viennent vous les raconter ici…

Aujourd’hui, Luc Chareyron, qui interprétera le spectacle Éloge de la Pifométrie le samedi 24 juillet à 15h00.

¤ Racontez-nous une erreur personnelle particulièrement mémorable…

Pour gagner trois franc six sous alors que j’étais lycéen, avec un ami nous empruntions du matériel d’éclairage à une compagnie de théâtre amie et nous faisions de petites prestations pour des soirées. Etant en filière scientifique, des deux j’étais celui qui faisait office d’expert en électricité ! Au moment de raccorder notre matériel au réseau électrique j’ai simplement confondu courant mono-Phasé et courant tri-Phasé… Et j’ai mis en court-circuit l’installation électrique de tout le centre culturel. Une belle étincelle je peux vous le garantir ! La soirée a démarré avec beaucoup de retard (le temps que l’EDF appelée en renfort comprenne et répare la panne) et pour ma part j’ai préféré devenir acteur…

¤ Si une image devait représenter l’idée que vous vous faites de l’erreur, ce serait quoi ?


Pifométriquement vôtre de Chtriky (paroles et musique d’Hervé Peyrard), extrait de l’album “Jouer des Jours”. Cette chanson a été écrite suite à une discussion avec Hervé Peyrard sur la Pifométrie (c’est avec lui que j’ai fait péter le Centre Culturel !).

¤ Qu’est-ce que l’Éloge de la Pifométrie ?

Éloge de la Pifométrie est une vraie fausse conférence à caractère scientifique sur le domaine de l’à peu près et moins on en sait avant, mieux ça vaut !

¤ Et Luc Chareyron alors, qui est-ce ?

Je suis auteur metteur en scène et acteur. Je suis également passé par la musique. Depuis quelques années en plus de mes activités de comédien je développe mon univers personnel à travers des projets que je mène de manière « totale », en écrivant les textes et en les interprétant. Eloge de la Pifométrie est ma première expérience dans ce domaine. Une seconde se prépare puisque je termine juste l’écriture d’un nouveau projet qui s’intitulera Le 1er oiseau ne volait probablement pas plus haut que quatre mètres – mémoires d’un homme canon.

_____________________

Pour suivre les actualités de ce blog en direct
abonnez-vous au flux Rss !

En cas de problème rencontré sur ce site
n’hésitez pas à nous contacter.

Twittez vos commentaires sur le festival
en utilisant le hashtag #FestivalPM !

Share This Post